Ode à mon héros

Contexte
Un héros nous accompagne dans notre recherche de sens à la vie. Les réalisations ou les gestes gravent parfois ce personnage héroïque au plus profond de nous. Ludwig van Beethoven a dédié sa troisième symphonie à son héros. En effet, ce grand chef-d’œuvre de la musique intitulé Eroica fait l’éloge de Napoléon Bonaparte. En parlant de son héros, le célèbre compositeur allemand se plaisait à dire : « Il a le même âge que moi et voyez ce qu’il a déjà accompli. » D’autres musiciens ont célébré la gloire d’un héros. Pensons à Boris Petrowski avec sa Fantaisie en sol mineur, qui se veut un hommage au compositeur de musique André Mathieu, ou récemment à l’œuvre du compositeur François Dompierre et de l’écrivain Georges-Hébert Germain intitulée Les Glorieux, dédiée aux héros du hockey et présentée avec brio par l’Orchestre symphonique de Montréal.

Déroulement
À la suite de l’audition d’œuvres musicales plaçant à l’avant-scène des personnages de renom, l’élève est invité à créer une pièce musicale inspirée de son héros. Cette réalisation originale peut prendre la forme d’une chanson comprenant paroles et musique ou d’une œuvre instrumentale accompagnée d’un texte narratif. 

En équipe, une discussion s’amorce sur ce qui fait de quelqu’un un héros. L’élève tente de répondre à diverses questions. Qui est son héros? Qu’est-ce qui l’attire ou l’inspire dans ce personnage? Est-ce qu’il aimerait lui ressembler? Avait-il le même type de héros lorsqu’il était à l’école primaire? Si non, qu’est-ce qui fait que cela a changé? S’il pouvait lui parler, qu’est-ce qu’il aimerait lui dire?

Afin de traduire en musique les caractéristiques du héros choisi, chaque créateur en herbe utilise son instrument pour explorer les avenues possibles et exploiter la proposition de création. En expérimentant le langage musical et des procédés de composition vus en classe, l’élève organise le contenu de sa création.

Lors d’une mise en commun, chaque équipe présente les résultats de sa réflexion, exprime sa conception du héros et fait entendre les mélodies ou les effets sonores trouvés afin de recevoir des commentaires de l’ensemble de la classe. Elle procède, si nécessaire, à des ajustements dans le but d’améliorer ses réalisations. Les éléments musicaux et narratifs sont par la suite peaufinés en vue d’une interprétation et, éventuellement, d’une captation sonore.

Intégration des apprentissages culturels
L’audition d’œuvres de la littérature musicale permet à l’élève de constater que, de tous les temps, des musiciens reconnus ont été influencés par un ou plusieurs héros. Par la réalisation d’une création inspirée du thème proposé, l’élève réfléchit à sa conception d’un personnage héroïque et imagine une façon de le mettre à l’avant-scène sur le plan sonore. En s’interrogeant sur les qualités de ces individus encensés par une collectivité, un retour en lui-même lui permet de dégager ses propres valeurs. Non seulement l’élève développe ses compétences en matière de création, mais il fait également la découverte d’un répertoire musical des plus riches.

Ressources complémentaires