Identités multiples

À l’ère du village global, l’uniformisation de la culture est-elle inéluctable? Certains annoncent déjà le déclin des cultures locales, alors que d’autres soutiennent que la visibilité offerte par les nouveaux outils de communication assurera plutôt leur essor et leur vitalité. Dans cette activité, l’élève prend conscience de cette mondialisation de la culture et de son impact sur son identité culturelle, en s’informant et en se questionnant sur ses propres choix. Il évalue son environnement culturel au moyen d’objets de sa vie courante. Après l’analyse de productions médiatiques (télévision, Internet, etc.), il conçoit un court message publicitaire (audiovisuel) qui met en lumière un aspect de sa culture immédiate.

Pour alimenter la réflexion sur la mondialisation culturelle et son impact sur les cultures locales, les jeunes consultent diverses ressources avant de s’exprimer sur le sujet. Chacune ou chacune dresse ensuite un portrait de son environnement culturel en précisant, sur une carte du monde, la provenance des objets de sa vie courante (vêtements, aliments, musique, objets de communication et de consommation, etc.). Les élèves discutent en petits groupes de leurs découvertes respectives. Se distinguent-ils de la jeunesse nord-américaine ou d’autres jeunes du monde?

En équipes, les jeunes visionnent de courtes publicités audiovisuelles d’ici et d’ailleurs, puis en analysent le contenu et la forme, par exemple le message, la provenance de l’objet de consommation, le langage utilisé, les valeurs véhiculées, le mode vestimentaire, le choix alimentaire, le mode de vie et les caractéristiques des textes médiatiques (langage, éléments constitutifs, techniques de persuasion, public cible, etc.). À l’aide de la démarche de réponse, ils repèrent les différences et les similitudes avec leur culture immédiate.

Afin de réinvestir ces acquis, chaque équipe élabore une publicité audiovisuelle[1] qui vise à promouvoir, auprès d’un public adolescent, un aspect spécifique de la culture locale de ses participantes et de ses participants. Une fois terminées, les réalisations sont présentées à une autre classe, avec laquelle les élèves discutent de leur démarche de production et échangent des points de vue sur la mondialisation culturelle.

Par l’intermédiaire de cette activité, les élèves ont évalué l’influence de la mondialisation de la culture sur leur propre identité culturelle, ont reconnu quelques-uns de leurs repères culturels et ont pu établir leur niveau d’appartenance culturelle à leur collectivité. Ils ont pu aussi se familiariser avec des stratégies publicitaires et développer ainsi un esprit critique à l’égard de la société de consommation.

Dans le cours d’histoire et éducation à la citoyenneté de la 4e secondaire, le sujet de la réalité sociale, de la culture et des mouvements de pensée offre la possibilité de poursuivre le débat sur la mondialisation de la culture.

[1] Dans le cas d’un manque de temps ou de ressources, la démarche peut se conclure par la seule présentation du scénario-maquette (préproduction).

Ressources complémentaires