Des héros en devenir

Contexte
Citoyen du monde qui œuvre à la résolution de problèmes, le modèle du héros a connu plusieurs variations à travers les temps. Dans la Grèce antique, le héros a le rôle du combattant issu de généalogies prestigieuses. Tout comme Hercule et ses travaux majestueux, il faut avoir surmonté de grands obstacles pour en mériter le titre. À l’époque du développement du christianisme, pour consacrer les saints, on fait plutôt référence aux miracles accomplis. Ils évoquent la médiation entre le monde terrestre et l’au-delà. 

Tandis qu’au Moyen Âge les chevaliers incarnent le modèle de l’excellence aristocratique, ce sont les femmes d’action ou de pouvoir qui marquent le modèle héroïque jusqu’au XVIIe siècle. Jeanne d’Arc, qui a sacrifié sa vie pour ses idées, est probablement la plus célèbre d’entre elles par sa vision, son acharnement et ses actions à contre-courant. À cette époque, on nous présente le héros à l’aide d’un nouveau format, l’œuvre littéraire. En dépit du modèle, ce sont les qualités du héros qu’on salue et valorise à l’intérieur des différentes sociétés et époques.

Contribution et interaction des disciplines
En mobilisant le domaine général de formation Vivre-ensemble et citoyenneté, l’élève réfléchit d’abord sur sa capacité à devenir lui-même un héros dans son milieu. L’anglais, langue seconde, lui permet de se documenter sur les caractéristiques morales et physiques du héros qu’il a à choisir pour en discuter ensuite avec ses pairs. Les arts plastiques, quant à eux, lui permettent de découvrir différentes représentations du héros à travers des courants artistiques et de comparer leurs qualités esthétiques (par exemple, les portraits de Picasso versus ceux de l’Égypte antique), dans le but de réaliser une création plastique personnelle qui prend la forme d’un autoportrait du héros en devenir.

Plus précisément, en anglais, langue seconde, l’élève lit des notices biographiques, consulte des bandes dessinées, observe des personnages d’émissions de télévision ou visionne des films de superhéros. Il participe ensuite à des discussions de façon à interagir oralement en anglais afin de compléter un tableau qui expose les valeurs et les qualités des héros et d’établir des relations avec ses propres valeurs. Il est alors mieux outillé pour réfléchir à son rôle de héros dans son milieu.

En arts plastiques, l’élève analyse divers portraits ou représentations de personnages héroïques en vue de produire, à son tour, une image en deux dimensions du héros qu’il souhaite devenir dans son milieu. Le dessin, la peinture ou l’impression s’avèrent des techniques appropriées pour créer cette œuvre personnelle. Après avoir conçu l’environnement qui sert d’image de fond pour mettre en valeur son personnage héroïque, l’élève exploite les formes, les lignes ainsi que les valeurs (claires ou foncées) qui lui permettent de personnaliser les caractéristiques esthétiques de son héros (port de tête frontal ou de profil, intensité du regard, type de coiffe ou d’accessoires, etc.).

De retour en anglais, langue seconde, un contrat de travail d’un héros connu est établi en groupe à l’aide de l’enseignant. À partir de cette modélisation et d’un remue-méninges, l’élève choisit une cause à défendre et des valeurs à transmettre. Une fois le vocabulaire ancré, l’élève est en mesure d’établir un contrat de travail individuel à l’image de son héros en devenir. Maintenant prêt à rédiger son contrat, il développe la compétence Réinvestir sa compréhension de textes oraux ou écrits. Un serment mentionnant la cause à défendre, une limite de territoire et un délai à respecter sont prévus.

Intégration des apprentissages culturels
Cette activité mettant l’élève en vedette à travers un héros fictif favorise la découverte de ses valeurs intrinsèques. Peu importe l’époque, le héros parvient à exploiter ses forces et se fixe des buts à atteindre. En parcourant le monde à la recherche de héros de cultures et de civilisations variées, l’élève élargit ses horizons et apprend à identifier les qualités qui peuvent le propulser au rang de héros dans son milieu. D’un point de vue culturel, l’analyse de différents courants artistiques qui suggèrent des représentations variées des attributs de personnages aide l’élève à enrichir son vocabulaire symbolique pour produire, à son tour, l’image de son héros contemporain.