Participer pour ne pas décrocher

Participer pour ne pas décrocher
Les élèves à risque au secondaire ont 70 % moins de chances d’abandonner l’école s’ils participent assidûment à une activité parascolaire, révèle une étude menée par l’Université de Montréal. Il s’agit d’une première mesure de l’impact direct de ces activités sur le décrochage au Québec, nous apprend un article du Devoir.