Quelques articles de presse pour rester au parfum de l’actualité culturelle.

D’où vient le public de la musique classique?

D’où vient le public de la musique classique?

« L’enquête nationale sur les publics des orchestres de l’AFO comporte quelques éléments rassurants pour des acteurs du métier secoués par l’étude du sociologue Stéphane Dorin, révélée en janvier 2015 […]. »

Christophe Huss, Le Devoir, 10 octobre 2015

D’où vient le public de la musique classique?

« L’enquête nationale sur les publics des orchestres de l’AFO comporte quelques éléments rassurants pour des acteurs du métier secoués par l’étude du sociologue Stéphane Dorin, révélée en janvier 2015 […]. »

Christophe Huss, Le Devoir, 10 octobre 2015

Lire tout +
MNBAQ – Un écrin monumental pour l’art québécois

MNBAQ – Un écrin monumental pour l’art québécois

« Avec l’ouverture prochaine d’un nouveau pavillon, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) achève la deuxième phase d’un plan de réaménagement dont l’objectif est de mettre encore plus en valeur sa collection d’oeuvres d’art. Le pavillon Pierre-Lassonde, qui ouvrira ses portes au public l’été prochain, permet en effet de doubler la surface du musée, dont la mission est de promouvoir l’art québécois d’hier à aujourd’hui. »

Laurie Vanhoorne, Le Devoir, 5 mars 2016

MNBAQ – Un écrin monumental pour l’art québécois

« Avec l’ouverture prochaine d’un nouveau pavillon, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) achève la deuxième phase d’un plan de réaménagement dont l’objectif est de mettre encore plus en valeur sa collection d’oeuvres d’art. Le pavillon Pierre-Lassonde, qui ouvrira ses portes au public l’été prochain, permet en effet de doubler la surface du musée, dont la mission est de promouvoir l’art québécois d’hier à aujourd’hui. »

Laurie Vanhoorne, Le Devoir, 5 mars 2016

Lire tout +
Musées de la civilisation de Québec – Rendre accessibles les collections au-delà des murs du musée

Musées de la civilisation de Québec – Rendre accessibles les collections au-delà des murs du musée

« Pour protéger, pérenniser, mais aussi partager leurs milliers d’artéfacts, les Musées de la civilisation de Québec (MCQ) ont décidé d’offrir leur collection nationale sous forme numérique. Leurs 625 000 objets et documents, véritables trésors du patrimoine québécois, sont traités, photographiés et numérisés un à un. »

Alice Mariette, Le Devoir, 5 mars 2016       

Lire tout +
Centre des collections muséales – Un précieux nid pour de grands trésors

Centre des collections muséales – Un précieux nid pour de grands trésors

« Devant l’incontournable problème du manque d’espace, les musées trouvent ici une solution sûre et garante des meilleures normes environnementales pour entreposer leurs acquisitions. L’endroit serait aussi à l’épreuve des plus grands risques, y compris les secousses sismiques. »

Jérôme Delgado, Le Devoir, 5 mars 2016

Centre des collections muséales – Un précieux nid pour de grands trésors

« Devant l’incontournable problème du manque d’espace, les musées trouvent ici une solution sûre et garante des meilleures normes environnementales pour entreposer leurs acquisitions. L’endroit serait aussi à l’épreuve des plus grands risques, y compris les secousses sismiques. »

Jérôme Delgado, Le Devoir, 5 mars 2016

Lire tout +
Du bois brut à l’instrument, dans les coulisses de la fabrication de clarinettes

Du bois brut à l’instrument, dans les coulisses de la fabrication de clarinettes

« D’argent et de bois, elle est fabriquée dans le respect de la tradition depuis cent quatre-vingt-dix ans par l’entreprise Buffet Crampon, devenue la référence des clarinettes en France et à l’étranger. Du bois à l’instrument finalisé, reportage dans l’usine de Mantes-la-Ville. »

Joséfa Lopez, Le Monde.fr, 26 février 2016

Du bois brut à l’instrument, dans les coulisses de la fabrication de clarinettes

« D’argent et de bois, elle est fabriquée dans le respect de la tradition depuis cent quatre-vingt-dix ans par l’entreprise Buffet Crampon, devenue la référence des clarinettes en France et à l’étranger. Du bois à l’instrument finalisé, reportage dans l’usine de Mantes-la-Ville. »

Joséfa Lopez, Le Monde.fr, 26 février 2016

Lire tout +
La contre-culture, un héritage à documenter

La contre-culture, un héritage à documenter

« Elle a marqué l’imaginaire québécois, mouvance sans maître et sans loi autre que l’expression de soi-même. Elle a accouché des incantations de Raôul Duguay et de la prose colérique de Josée Yvon. Pourtant, on ne sait pas où elle commence, ni vraiment à quel moment elle finit. À ce jour, la contre-culture québécoise a fait l’objet de peu d’études. »

Caroline Montpetit, Le Devoir, 23 février 2016

La contre-culture, un héritage à documenter

« Elle a marqué l’imaginaire québécois, mouvance sans maître et sans loi autre que l’expression de soi-même. Elle a accouché des incantations de Raôul Duguay et de la prose colérique de Josée Yvon. Pourtant, on ne sait pas où elle commence, ni vraiment à quel moment elle finit. À ce jour, la contre-culture québécoise a fait l’objet de peu d’études. »

Caroline Montpetit, Le Devoir, 23 février 2016

Lire tout +
Femmes chefs d’orchestre : la fin d’un tabou!

Femmes chefs d’orchestre : la fin d’un tabou!

« Le 4 février dernier, l’Orchestre symphonique de Birmingham (CBSO) a annoncé la nomination de Mirga Gražinyte-Tyla, chef d’orchestre lithuanienne de 30 ans, au poste de directrice musicale pour les trois prochaines saisons. Nous y voyons le signal […] d’une mutation qui marquera le métier dans les 15 prochaines années. »

Christophe Huss, Le Devoir, 20 février 2016

Femmes chefs d’orchestre : la fin d’un tabou!

« Le 4 février dernier, l’Orchestre symphonique de Birmingham (CBSO) a annoncé la nomination de Mirga Gražinyte-Tyla, chef d’orchestre lithuanienne de 30 ans, au poste de directrice musicale pour les trois prochaines saisons. Nous y voyons le signal […] d’une mutation qui marquera le métier dans les 15 prochaines années. »

Christophe Huss, Le Devoir, 20 février 2016

Lire tout +
Une nouvelle politique de la culture en 2017

Une nouvelle politique de la culture en 2017

« Québec va se doter d’une nouvelle politique culturelle en 2017. Le chantier de renouvellement lancé officiellement lundi à Montréal par la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, s’appuiera sur une " vaste consultation " publique menée dans toutes les régions. »

Stéphane Baillargeon, Le Devoir, 16 février 2016

Psitt! Pour participer au processus de consultation ou connaître et comprendre davantage de quoi il est question, dirigez-vous sur le site Web du ministère de la Culture et des Communications.

Une nouvelle politique de la culture en 2017

« Québec va se doter d’une nouvelle politique culturelle en 2017. Le chantier de renouvellement lancé officiellement lundi à Montréal par la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, s’appuiera sur une « vaste consultation » publique menée dans toutes les régions. »

Stéphane Baillargeon, Le Devoir, 16 février 2016

Psitt! Pour participer au processus de consultation ou connaître et comprendre davantage de quoi il est question, dirigez-vous sur le site Web du ministère de la Culture et des Communications.

Lire tout +
Mêler histoire, images et numérique le temps d’un été

Mêler histoire, images et numérique le temps d’un été

« L’informatique et le numérique sont aujourd’hui des alliés indispensables de l’histoire, autant dans le domaine de la recherche que celui de la diffusion. C’est pour souligner ce mariage, et le faire fleurir, qu’est née en 2014 l’École d’été Montréal numérique. »

Pierre Vallée, Le Devoir, 13 février 2016

Mêler histoire, images et numérique le temps d’un été

« L’informatique et le numérique sont aujourd’hui des alliés indispensables de l’histoire, autant dans le domaine de la recherche que celui de la diffusion. C’est pour souligner ce mariage, et le faire fleurir, qu’est née en 2014 l’École d’été Montréal numérique. »

Pierre Vallée, Le Devoir, 13 février 2016

Lire tout +
Pour faire le pont entre le public et la musique

Pour faire le pont entre le public et la musique

« La Faculté de musique de l’Université de Montréal offre maintenant une nouvelle formation en médiation de la musique. Ce programme, que l’on dit gigogne, comprend un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de 30 crédits ainsi qu’un microprogramme de 15 crédits qui s’y emboîte. »

Pierre Vallée, Le Devoir, 30 janvier 2016

Pour faire le pont entre le public et la musique

« La Faculté de musique de l’Université de Montréal offre maintenant une nouvelle formation en médiation de la musique. Ce programme, que l’on dit gigogne, comprend un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de 30 crédits ainsi qu’un microprogramme de 15 crédits qui s’y emboîte. »

Pierre Vallée, Le Devoir, 30 janvier 2016

Lire tout +
L’Âge de l’émotion

L’Âge de l’émotion

« Cette histoire des émotions dans l’Occident médiéval montre à quel point, contrairement à ce que nous pensons confusément, le rapport aux émotions peut varier au fil du temps. »

Jean-François Nadeau, Le Devoir, 21 janvier 2016

L’Âge de l’émotion

« Cette histoire des émotions dans l’Occident médiéval montre à quel point, contrairement à ce que nous pensons confusément, le rapport aux émotions peut varier au fil du temps. »

Jean-François Nadeau, Le Devoir, 21 janvier 2016

Lire tout +
Un astronaute dévoile la première fleur cultivée dans l’espace

Un astronaute dévoile la première fleur cultivée dans l’espace

« La culture de ces fleurs fait partie d’un projet plus étendu […], appelé « Veggie », visant à faire pousser des plantes dans l’espace pour produire de la nourriture dans la perspective de longues missions habitées vers Mars, une autonomie qui sera un complément important pour la survie des astronautes, explique l’Agence spatiale. »

Agence France-Presse, Le Devoir, 20 janvier 2016

Un astronaute dévoile la première fleur cultivée dans l’espace

« La culture de ces fleurs fait partie d’un projet plus étendu […], appelé « Veggie », visant à faire pousser des plantes dans l’espace pour produire de la nourriture dans la perspective de longues missions habitées vers Mars, une autonomie qui sera un complément important pour la survie des astronautes, explique l’Agence spatiale. »

Agence France-Presse, Le Devoir, 20 janvier 2016

Lire tout +